Finchè c'è tango c'è vita Rubriche

Tant qu’il y a du Tango, il y a de la vie: “dansez, dansez sinon nous sommes perdus”

“Tant qu’il y a du Tango, il y a de la Vie”  poursuit depuis toujours l’idée de vie en paraphrasant les mots de Cicéron “Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir”; cette semaine il en sent encore plus l’engagement, peut etre présomptueux dans son but.

C’est tout à fait la seule arme qu’il a et trouve le soutien d’un precieux allié dans la célèbre expression de Pina Bausch qui sera aussi le sous-titre de notre rendez vous aujourd’hui: “Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus”.

Nice continuera à danser: Nice a toujours dansé comme toute la France et ne va pas arrêter ses pas.

La danse, qui est la première expression artistique de l’homme car son moyen d’expression est le corp, a vu naitre en France le premier ballet de l’histoire, le Ballett Comique de la Reine, en 1581 à la Cour de France et aprés moins d’un siècle à la Cour du Roi Soleil a donné vie à l’ l’Academie Royal du Jour e de la Nuit laquelle commença à dégager et codifier les regles de la nouveau né danse classique.

Grâce à la France et à Paris, le Tango grimpe les classes sociales dans leas années 20 et 30; finalment reconnu partout en Europe, il commence son vrai succès.

Le Tango trouve à Paris sa seconde patrie et, une fois épuré de ses elements les plus charnels, il commence  à etre aimé par les gens chic et peut entrer dans les théâtres.

Sans mentionner le Can-can qu’à partir de la moitié du XIXeme siècle, est associè a l’image de  l’etre typiquement français, un peu effronté, joyeux, sexy et surtout aimant de la vie.

La vie qui a été brutalement ôtée sur la Promenade la plus aimée, même par nous, les Italiens, de Nice,  la Belle. La vie qui sent le parfum des fleurs au marché, du bleu de petites chaises sur la Promenade, de l’ampleur de la place Masséna, de son golfe qui se pert dans l’immensité à la vue du chateau, la vie qui sent de la fraicheur de ses fruits de mer qu’on peut manger a chaque coin de rue.

La vie qui danse aussi à travers son Tango car on  on l’a toujours dansé à Nice : chaque soir on peut trouver une milonga parmi les places et les ruelles de la vieille ville – dans cet étreinte globale toi, tu te sens chez toi.

Du 4 au 7 Aout Nice accueillira l’8eme édition de son Festival de Tango et ses milongas gratuites les après-midi et également des milongas en soirées avec les meilleur Musicalizadors jusqu'à 5 heures du matin.  Un grand nombre d’ hotes  internationaux, argentins, français et italiens, des orchestres prestigieuses comme

Tango Spleen Orchestra et nos chers Tango Sonos.

La grande gala milonga aura lieu naturellement au Palais de la Mediterannee où danser dans une magnifique salle de 220 mètres carrés.

Un cadre inoubliable auquel tout le monde est invité a participer pour danser au nome de la Vie, pour rendre hommage à qui, il y a qelque jours, a quitté sa vie sur la belle Promenade!

Comme d’habitude bon Tango a tout le monde, à ceux qui le dansent,  à ceux qui vont commencer, à ceux qui l’écouteront ou le regarderont, à ceux qui l’aiment et à ceux qui le réfuseront et en diront du mal… à ceux qui vivent enfin! Car Tant qu’il y a du Tango, il y a de la Vie!

Un abbraccio!

 

 

Oggi è il 14 dicembre 2017

Eventi

dicembre, 2017

lun

mar

mer

gio

ven

sab

dom

-

-

-

-

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

Nessun evento in programma per questa data

Newsletter

Archivio

Ad

X